Mairie de Beaurainville
232, Rue de la Canche
Boîte postale 27
62990 BEAURAINVILLE

Téléphone : 03 21 90 30 63
Télécopie : 03 21 90 02 88
Courriel : contact@beaurainville.fr

Jours et heures d’ouverture :
Tous les jours de 08h30 à 12h30 et de 14h00 à 18h00 sauf le vendredi fermeture à 17h00 – le samedi (hors vacances scolaires) de 09h00 à 12h00

Commune de Beaurainville (62)

Accueil > Histoire et patrimoine culturel > HAROLD DE KENT détenu à Beaurains !...

HAROLD DE KENT détenu à Beaurains !...

PNG - 132.5 ko

En l’an 1064, "ad BELREM : et ibi eum : tenuit".

PNG - 99.9 ko

A Beaurains, HAROLD le Prince Saxon est emmené par notre Seigneur Guy de PONTHIEU et son escorte. Cette prise est assurément importante et vaudra à notre Comte Guy une substantielle rançon !
A peine descendu de son drakkar, HAROLD nu-pieds est empoigné par les gens d’armes de Guy. Le saxon à la fière moustache est prisonnier en vertu du droit de Warech.

JPEG - 12.3 ko

Le droit de Warech : La loi de bris et naufrage. Il s’agit là d’une pratique fort ancienne exercée par de nombreuses populations côtières qui consiste à s’emparer des personnes et des biens jetés par la mer sur les côtes. Certains porovoquaient même les naufrages en attirant de nuit, les embarcations sur les récifs par des signaux criminels.

Qui est Harold ?

PNG - 69.4 ko

HAROLD le Saxon, est le beau-frère du vieux Roi d’Angleterre Edouard, privé de descendance. Il peut espérer lui succéder à la tête de l’Angleterre... Il faut ajouter que les ancêtres d’HAROLD, en bons saxons, ont toujours détesté les envahisseurs Normands.
Que va penser Guillaume le Normand ?

Duc de Normandie, Guillaume est le second prétendant au trône d’Angleterre... Sa famille a accueilli en Normandie le jeune Edouard en exil, à l’époque où les siens avaient été chassés d’Angleterre par les Saxons. Entre Guillaume et Edouard les liens de sympathie sont réels. Lorsque Guillaume apprend qu’HAROLD est prisonnier à BEAURAINS-LE-CHATEAU... Il va peser de toute son influence sur Guy de Ponthieu pour lui racheter sa prise princière.
Siégeant l’épée haute, Guy exige une rançon. A droite, caché derrière le pilier, sans doute un espion à la solde de Guillaume de Normandie.

novembre 2017 :

Rien pour ce mois

octobre 2017 | décembre 2017